[Chroniques] Cthulhu: Le Mythe

Cthulhu-le-mythe

Récemment, je suis retombé sur un livre que j’avais dévoré à l’époque: Cthulhu: Le Mythe

Ni une, ni deux je m’y replonge et le plaisir est toujours le même. Cthulhu: Le Mythe est un ouvrage indispensable à tout fan de Fantastique (même aux non-fans), que ce soit pour le mythe en lui-même ou pour la narration made in Lovecraft. Ce monstre mythique et son univers dégoulinant d’immondices est ancré dans notre époque. En effet, énormément de personnes se sont inspirés du mythe et ce livre contribue à la légende.

L’ouvrage est conçu en trois parties:

  • une première partie « historique » qui met en place le mythe en rentrant dans les détails.On y apprend que Cthulhu a inséré ses tentacules dans de nombreux domaines que ce soit dans le cinéma (Evil Dead, The Thing, Alone in The Dark), la musique (Metallica, Deadmau5, Black Sabbath), les jeux vidéos (Quake, WOW, Terraria, Smite) ou l’écriture (Edgar Poe), les séries TV (Supernatural, South Park) la liste n’a quasiment pas de fin.
  • une deuxième partie avec des photos sur papiers glacé qui reprennent des lieux ayant inspirés l’auteur
  • la troisième partie elle, (la plus importante) conte les 9 histoires les plus représentatives du mythe
  1. La Cité sans nom
  2. Le Festival
  3. L’Appel de Cthulhu
  4. L’Horreur à Dunwich
  5. Celui qui chuchotait dans le noir
  6. Le Cauchemar d’Innsmouth
  7. La Maison de la Sorcière
  8. Le Monstre sur le seuil
  9. Celui qui hante les ténèbres

À votre tour, vous allez pousser la porte de la vieille bâtisse hantée qu’est la Maison de la Sorcière, rejoindre un mystérieux festival où l’on célèbre un rite impie, découvrir une cité antique enfouie sous le sable, ou échouer dans une ville portuaire dépeuplée dont les derniers habitants sont atrocement déformés…

Ses 9 histoires sont malignes et transpirent le mal à chaque mot qui est lu. L’univers Lovecraft est sombre et semble avoir pour but de vous entraîner vers la folie. La particularité vient de la narration si particulière qui caractérise l’auteur, le subjectif est mis à l’honneur et j’espère vraiment que vous n’avez pas un esprit trop prolifique.Vous n’aurez qu’une vague description du grand ancien et de ses serviteurs mais une description aurait de toute façon été surfaite tant elles échappent aux règles de la nature, du temps et de l’espace.L’effroi sera absent mais le dégoût lui sera omniprésent.Le style narratif est « intellectuel » mais tellement accrocheur que l’on en redemande.Rien ne sera fait pour vous intégrer à l’histoire et c’est tant mieux! Il vaut mieux pour vous être à l’abri de ce qu’il se passe dans ses pages.On retrouve surtout cette distance dans « Celui qui chuchotait dans les ténèbres », où la narration est faite sous forme d’échange de lettres.

Au cours des histoires, vous vous rendrez vite compte que la seule issue pour les protagonistes est la folie, la mort elle-même n’étant pas une délivrance.Le cheminement reste le même, un esprit rationnel et cartésien s’intéresse un peu trop près à des rites ancestraux qui refont surface, au fil de son enquête, incertitude s’installe, incertitude qui se transforme en doute puis en terreur et la folie elle même semble un soulagement car cela devient la seule porte de sortie à cette terrible réalité à laquelle ils se trouvent confrontés.

Oppressant, sombre, dégoûtant, atmosphère étouffante et dénué d’espoir. Voilà ce qu’il faut retenir de ce livre! J’ai rarement été aussi scotché et remué par un roman, étant fan inconditionnel de Fantasy, cet ouvrage a réussi à me faire m’intéresser à autre chose et je remercie M.Lovecraft pour ça.

Si je devais lui donner une note ce serait un énorme 9/10.Je mets uniquement 9 car la narration peut quelques fois être lourde à cause de nombreux problèmes de ponctuations (alias phrases de 3 kilomètres).

Si ça vous dit de faire un tour dans le monde tortueux de Cthulhu, vous pourrez vous procurer le pass VIP pour 25€ .

N’est pas mort ce qui à jamais dort, et en d’étranges éternités la mort même peut mourir.

Iä, Iä,Cthulhu fhtagn.

Qu'en pensez-vous? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s